Mise au point

[ATTENTION, la lecture de l’article en fin de page peut être douloureuse, elle contient de nombreuses mentions de viol.]

Alors voilà, une bonne fois pour toutes il va falloir se sortir de la tête que le viol ça n’arrive qu’en pleine nuit, dans une ruelle, avec un inconnu et en bonus bourrée et en robe/jupe.
Dans 90% des cas, le violeur est une personne que la victime connait. Très souvent une personne très proche. Seulement on grandit avec cette image lugubre et complètement erronée du viol, alors que ce soit les victimes ou les violeurs, souvent on ne se rend pas compte de ce qui est en train d’arriver.

Il faut changer cela : à partir du moment où on outrepasse votre consentement, où vous n’avez pas envie, où la personne en face insiste, agit par surprise, vous menace, vous fait du chantage, il s’agit d’un viol !
De plus vous pouvez vous rétracter à n’importe quel moment, même au cours de l’acte sexuel. Ce n’est pas parce que ça a déjà commencé que vous ne pouvez pas changer d’avis.
Et si quelqu’un-e essaye de vous faire culpabiliser pour avoir du sexe, dites-vous que cette personne ne mérite pas une quelconque attention de votre part.
Le sexe dans le consentement, point barre.
Courage et soutien à toutes les victimes ❤

Collectif Le Seum – viol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s